Ce soir ! Achtung! BP en eaux troubles + Die BP-Story
documentaire de Greg Palast — ARTE 20h40

Greg Palast

Tonight! 28 June. On ARTE, in French and German — in France, Germany, Switzerland, Belgium, Austria, Holland and (check listing for French Canada) …

BP: In Deep Water — The first of Greg Palast’s investigative reports on BP, the Bribery & Pollution company masquerading as an oil company.

La Malédiction de l’or noir

MARDI 28 JUIN 2011 À 20H40
Quand la plateforme pétrolière “Deepwater Horizon” a explosé dans le golfe du Mexique en avril 2010, le monde entier a retenu son souffle. Mais la catastrophe ne représente que la partie émergée d’un scandale
d’une ampleur planétaire.

Profit um jeden Preis: Die BP-Story

THEMENABEND SCHMUTZIGES ÖL AM 28. JUNI 2011 UM 20.15 UHR
20h40 – BP en eaux troublés – documentaire de Greg Palast

Don’t speak French or German? Tough merde!

La Malédiction de l’or noir

MARDI 28 JUIN 2011 À 20H40

Quand la plate-forme pétrolière “Deepwater Horizon” a explosé dans le golfe du Mexique en avril 2010, le monde entier a retenu son souffle. Mais la catastrophe ne représente que la partie émergée d’un scandale
d’une ampleur planétaire.

20h40 – BP en eaux troubles

Documentaire de Greg Palast (Royaume-Uni/Allemagne, 2011, 52mn)

Le 20 avril 2010, le complexe pétrolier “Deepwater Horizon” est détruit par une explosion. La marée noire qui en résulte est considérée comme l’une des pires catastrophes environnementales de l’histoire. Enquêtesur la multinationale BP. D’après les conclusions du Congrès américain, l’un des principaux responsables de ce désastre écologique est la multinationale BP. Les dégâts massifs sur l’écosystème de la région, quel’on impute au groupe, sontdus, pour la plupart, à de simples négligences, ou au non-respect des règles de sécurité élémentaires.

Greg Palast, l’un des chefs de file du journalisme d’investigation américain, enquête depuis vingt ans sur les pratiques du géant pétrolier. Ses périples l’ont mené du golfe du Mexique aux nouveaux territoires convoités par BP dans la partie arctique de l’Alaska, puis vers l’une des régions les plus polluées au monde, celle des champs pétrolifères d’Azerbaïdjan.

Son enquête prouve que le groupe a parfois usé de méthodes pour les moins douteuses afin de s’arroger des contrats juteux. Le prochain est déjà scellé: jouissant de la bénédiction de leurs États respectifs, BP et l’entreprise publique russe Rosneft ont signé un accord permettant l’exploitation de puits de forage situés en Russie arctique.

*****

Forensic economist and journalist Greg Palast, author of the New York Times bestsellers, Armed Madhouse and The Best Democracy Money Can Buy, has broadcast investigative reports on the IMF and World Bank for BBC Television Newsnight (London) and Democracy Now (New York).

Subscribe to Palast’s Newsletter and podcasts.
Follow Palast on Facebook and Twitter.

GregPalast.com